arrivage

arrivage [ arivaʒ ] n. m.
• 1260 « droit de débarquement »; de arriver
Arrivée de marchandises par mer ou par une autre voie. Un grand arrivage de fruits aux halles.
Par ext. Les marchandises elles-mêmes.
Iron. Un arrivage de touristes, d'estivants. arrivée.

arrivage nom masculin Arrivée de marchandises ; les marchandises elles-mêmes. Familier. Arrivée massive de personnes quelque part : Un arrivage de touristes dans une station.

arrivage
n. m. Arrivée de marchandises sur le lieu où elles seront vendues.
|| Ces marchandises elles-mêmes. Un arrivage de bananes, de riz.

⇒ARRIVAGE, subst. masc.
A.— Arrivée d'un navire dans un port :
1. Toujours le premier, sur le port, à contrôler, avec de grands airs compétents, les départs et les arrivages, Saint-Aygous (...) acceptait, sans trop s'en défendre, de passer pour un ancien pirate.
P. ARÈNE, Veine d'argile, 1896, p. 156.
P. anal. Arrivée d'un véhicule :
2. [Les rouletiers] avaient leurs principales stations dans les quartiers où les arrivages de voitures sont les plus fréquents.
F. VIDOCQ, Mémoires de Vidocq, t. 4, 1828-29, p. 317.
B.— Arrivée de marchandises, généralement en grande quantité, par tous moyens de transport; p. ext. quantité de marchandises arrivées; la marchandise elle-même. Arrivage considérable, arrivage de bestiaux :
3. ... le lait est contrôlé continuellement (il y a trois classes de lait) et tous ceux qui le manipulent doivent avoir passé un examen médical. L'on compte que la moitié de l'arrivage quotidien aux marchés est détruit. « Des restes de New-York on ferait vivre l'Asie », me dit Claudel.
MORAND, New-York, 1933, p. 146.
Bureau d'arrivage (VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 2, 1868, p. 126).
P. ext. Endroit où sont reçues les marchandises qui arrivent :
4. ... le vaste déroulement plat des dépendances de la gare, à gauche l'arrivage, puis le dépôt des machines, à droite l'expédition, ...
ZOLA, La Bête humaine, 1890, p. 56.
Rem. Arrivage se dit aussi des pers., non seulement p. iron. (cf. QUILLET 1965 et ex. 6), mais encore lorsqu'il s'agit d'un transport par bateau (ex. 5), ou lorsque le cont. assimile avec une intention parfois péj. à une cargaison des masses quasi anonymes de pers. transportées. Arrivage de voyageurs (ZOLA, La Bête humaine, 1890, p. 223), arrivage des blessés (P. BOURGET, Le Sens de la mort, 1915, p. 145) :
5. Elle [cette armée] était, au débarquement, de trente mille hommes; elle s'accrut de tous les débris de la bataille navale d'Aboukir, et peut-être encore de quelque arrivage partiel de France; ...
LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 141.
6. Il y a eu (...) un grand arrivage de chefs d'orchestre allemands.
C. DEBUSSY, Monsieur Croche antidilettante, 1926, p. 59.
PRONONC. :[]. Pour GATTEL 1841, r ,,forte``.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1260 dr. mar. « droit pour abord et débarquement des marchandises, droit d'aborder dans un port » (E. BOILEAU, Métiers, 2e p., XXI, 6, éd. Lespinasse et Bonnardot ds GDF. : La trousse doit .VI. d. de conduit et obole d'arivage) — XIVe s. ds GDF.; 2. 1332 « abord de navires » (Comptes de Od. de Laigny, A.N. KK 3a, f° 218 r° ds GDF. Compl. : Arivage); d'où a) 1376 « arrivée de marchandises par voie d'eau » (Ordinat. reg. Franc., t. 6, p. 228, art. 11 ds DU CANGE s.v. arrivagium); 1828-29 « id. par voie de terre », supra ex. 2; d'où 1866 p. ext. (Lar. 19e : Arrivage. Les marchandises mêmes : les arrivages ont été rares cette semaine); b) 1458 « arrivée de personnes » (Ord. de Phil. cte de Fland., A. mun. Dunkerque ds GDF. Compl. : Le dit pays est anciennement fondé sur l'arrivage des marchands et maitres des nefs et maronniers).
Dér. de arriver; suff. -age.
STAT. — Fréq. abs. littér. :61.
BBG. — Comm. t. 1 1837. — GOUG. Mots t. 1 1962, pp. 257-260. — JAL 1848. — QUEM. 2e s. t. 1 1970, p. 6.

arrivage [aʀivaʒ] n. m.
ÉTYM. 1260, « droit de débarquement »; de arriver.
1 Mar. Vx. Action d'aborder au port, de toucher terre. Abord.
Vx. Arrivée (d'un véhicule terrestre).
2 Mod. Arrivée de marchandises (d'abord, par mer). || Un grand arrivage de fruits aux halles. Par ext. Les marchandises elles-mêmes.Iron. || Un arrivage de touristes, d'estivants.
3 Par métonymie. Lieu où sont reçues des marchandises qui arrivent. || L'arrivage et l'expédition, dans une gare de marchandises.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arrivage — ARRIVAGE. sub. mas. Abord des navires dans un port. Il se dit plutôt Des bateaux de rivière que des bâtimens de mer. [b]f♛/b] On le dit aussi De l arrivée des marchandises par les voitures d eau. L arrivage des grains, des sarines …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Arrivage — (frz. –wasch) Ankunft, Landung; arriviren, ankommen, sich ereignen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Arrivage — Die Arrivage ist ein Begriff unter Weinkennern. Die Wortbedeutung aus dem Französischen besagt „Ankunft“: es handelt sich um die Ankunft des jüngsten, gerade verfügbaren Weines zumeist eines Jahrgangs und einer bevorzugten Anbauregion.… …   Deutsch Wikipedia

  • ARRIVAGE — s. m. Abord des navires dans un port. Il se dit plus Des bateaux de rivière que des bâtiments de mer.  Il signifie aussi, L arrivée des marchandises par les voitures d eau. L arrivage des grains, des farines. Le lieu d arrivage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARRIVAGE — n. m. Abord des navires dans un port. Il signifie aussi Arrivée des marchandises par tel ou tel mode de transport. L’arrivage des grains, des farines. Le lieu d’arrivage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Arrivage — Ar|ri|va|ge [... va:ʒə] die; , n <aus gleichbed. fr. arrivage> (veraltet) Ankunft, Landung …   Das große Fremdwörterbuch

  • arrivage — (a ri va j ) s. m. 1°   Abord des navires et des bateaux dans un port. 2°   L arrivée des marchandises par eau. HISTORIQUE    XIIIe s. •   La trouse [doit] six deniers de conduit, et obole d arivage, et se en la porte à col, si ne doit point de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • arrivage — …   Useful english dictionary

  • Arrivage (Wein) — Die Arrivage (von frz. arrivage = Ankunft, Auslieferung) ist ein Begriff aus dem Weinhandel und bezeichnet die Ankunft des jüngsten, gerade verfügbaren Weines, zumeist eines Jahrgangs und einer bevorzugten Anbauregion. Insbesondere unter den… …   Deutsch Wikipedia

  • Relations economiques entre l'Amerique espagnole et l'Europe — Relations économiques entre l Amérique espagnole et l Europe Hernán Cortés, conquérant de l empire aztèque. Toutefois, contrairement à la légende, les richesses en or de l empire aztèque se révélèrent moins abondantes que prévues. Ce furent les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.